Aller au contenu

A l’abordage : le jeu de rôle PIRATES !

Vendredi 21 octobre 2016 a eu lieu une soirée de jeu de rôle fort réjouissante, menée par Alexandre : nous avons joué à Pirates ! et nous avons bien ri. Comme tout bon pirate, nous avons bu du rhum, abordé des bateaux, nous nous sommes suspendus aux cordages pour faire des voltiges, nous avons bu du rhum, exploré des îles des Caraïbes, enfoui des trésors dans le sable, bu du rhum et croisé des puissances surnaturelles autour d’un volcan… ou bien étaient-ce les conséquences du rhum ?

MJ de Pirates
Alexandre meneur de Pirates à droite


Trois rôlistes bienheureux
Trois rôlistes bienheureux


Cette expérience réussie méritera d’être renouvelée : Pirates ! est un jeu à la fois simple, rapide et très divertissant, ce qui permettra au plus grand nombre de découvrir le jeu de rôle en riant. A bientôt à bord moussaillon !

Une réflexion au sujet de « A l’abordage : le jeu de rôle PIRATES ! »

  1. Kitsune dit :

    « Fait ce qu’il te plaît, d’être un pirate c’est ça. Tu es un pirate !  »

    Ils sont beaux mes pirates : Holeur, Galleule, et Elmout.

    Trois terribles moussaillons a peine bons à récurer le pont du Narval Fringant. Tenez, que je vous raconte. J’envoie Elmout me chercher Holeur et Galleule qui sont prisonniers du Gouverneur Poilapagos depuis un mois. Et je ne plaisante pas ! Libres, sinon, moi, Oeil-de-bois, je rase cette ville d’anglais. Et ces vides-godets arrivent à se faire expulser de la cité par les miliciens, tellement ils faisaient les zouaves dans l’auberge du coin… Et vas-y que je fais le singe avec le lustre. Et que je fais des trous dans les tonneaux sur le comptoir pour boire plus vite. Et que je prends des siaux pour ne pas en perdre une goute.

    Mais je les aime bien, parce que ce sont de véritables pirates. Oh, y’a bien eu un moment où le diab’ a tapé dans la Sainte Moule, pour leur rappeler que réfléchir, c’est le mal. Mais sinon, tout dans l’exemplarité : aucun des bateaux sur lesquels ils sont montés n’ont survécu à plus de 5 minutes de voyages avec eux à leur bord.

    Ils ont sauvé les fougères, peuplade amicale des Caraïbes, ce qui n’était pas gagné. Ils ont éradiqué les fougères aussi, mais bon, tout ne peut pas se faire parfaitement… Ils ont descendu un volcan sur un tonneau en roue libre aussi tient.

    Si vous saviez dans l’état que je les ai retrouvé ? En plus, ils m’ont tout abîmé mon Bosco… Il va falloir que je les tienne à l’oeil la prochaine fois, parce que je me doute bien qu’ils n’ont pas fini d’en faire, des pirouettes alambiqués ces trois zygot..zymogo… zygautomatiques ! Surtout qu’ils sont matelots maintenant !!

    Ouais, vas-y rentre gamin… Comment tu t’appelles ? Raton ? Ahah, t’as déjà le nom d’un pirate petit ! Alors, tu veux devenir moussaillon sur le Narvale Fringant ?! La brosse est là, va gratter le bond avec les autres ! Mouahahahah !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*