Aller au contenu

Soirée jeux de rôles : Shadowrun, le jeu de rôle qui mélange cyberpunk et magie fantastique

Quand :
16/09/2017 @ 20:00 – 23:45
2017-09-16T20:00:00+02:00
2017-09-16T23:45:00+02:00
Où :
Maison des Sociétés
Rue Colbert
01500 Ambérieu-en-Bugey
France
Coût :
Gratuit
Contact :
Licorne Joueuse
Soirée jeux de rôles : Shadowrun, le jeu de rôle qui mélange cyberpunk et magie fantastique @ Maison des Sociétés | Ambérieu-en-Bugey | Auvergne-Rhône-Alpes | France

Bonjour à tous !

Je vous propose de débuter un cycle de Shadowrun à partir du samedi 16 septembre 2017.

Il ne s’agit pas d’une campagne mais d’une série de one-shots, sans lien a priori. Ainsi, il sera possible de jouer une fois ou bien une fois de temps en temps ou encore de manière plus régulière. Dans ce dernier cas, les joueurs qui le souhaitent peuvent conserver le même personnage pour le faire évoluer au cours des scénarios.

L’univers sera le même et certains personnages non joueurs seront récurrents. L’impact sur le monde des précédents scénarios sera préservé.

Pour samedi prochain, j’accepte un grand nombre de joueurs afin de présenter l’univers et les règles ainsi que la création des personnages.

L’UNIVERS
Shadowrun se passe dans un univers futuriste uchronique et cyberpunk. Il s’agit d’une projection futuriste du monde entre 2050 et 2070, vue depuis les années 1990. Ainsi, le Japon est la première puissance économique mondiale, par exemple.

La grande originalité de ce jeu de rôle repose sur un Éveil de la magie survenu dans une société cyberpunk, donc axée sur la technologie. Cela signifie que la trame magique (endormie depuis des millénaires et dont nos légendes sont de lointains souvenirs) s’est réveillée sur Terre et que des enfants normaux ont muté en elfes, nains, orcs, trolls et autres créatures jusque là imaginaires. Par ailleurs, certains monstres de légendes comme les dragons sont réapparus et certaines personnes et/ou créatures apprennent à utiliser la magie dans leur quotidien.

Le monde est dominé par les méga-corporations, multinationales ayant acquis le droit d’entretenir leurs propres forces armées ainsi que l’extraterritorialité et qui dictent leur politique à la plupart des pays. La technologie a grandement évolué depuis plusieurs décennies et les implants cybernétiques ou biotechnologiques sont désormais courants. Le monde virtuel de la matrice, qui a remplacé l’internet, procure une immersion sensorielle totale à ses utilisateurs et la quasi-totalité de la population mondiale l’utilise quotidiennement.

Les joueurs interprètent un shadowrunner c’est-à-dire un mercenaire qui essaie de survivre en gagnant de l’argent lors de missions illégales plus ou moins difficiles qui lui sont confiées généralement par des méga-corporations voulant entraver le développement d’autres méga-corporations, mais aussi par des gouvernements, des organisations (légales ou criminelles) ou même par de riches particuliers. Ainsi, les shadowrunners font « le sale boulot » pour des employeurs dont ils ignorent tout en espérant être payés en retour.

Une équipe de shadowrunners est généralement composée de quatre à six individus aux domaines de compétences bien définis et complémentaires pour pouvoir faire face à tous types de situations. Ainsi, le samouraï des rues, axé sur le combat, possède plusieurs implants qui améliorent notamment ses capacités physiques, le magicien est capable de jeter des sorts, d’invoquer des esprits et de voir dans l’espace astral, le hacker est spécialisé dans les intrusions matricielles, le rigger possède des implants qui lui permettent de contrôler des véhicules et des drones et le face est un personnage charismatique spécialisé dans les interactions sociales.

LES RÈGLES
J’ai pris le partie de ne pas appliquer les règles de la dernière version (numéro 5) à la lettre car elles sont lourdes et assez peu adaptées à l’initiation au jeu de rôle par exemple. Il n’en reste pas moins que Shadowrun demande aux joueurs et au maître de jeu de gérer un grand nombre de paramètres simultanément : statistiques de la feuille de personnage, points de vie, implants cybernétiques ou liste de sorts, matériel technologique, argent (en Nuyens), munitions (oui, il faut les compter et les tenir à jour). Donc, Shadowrun s’adresse aux joueurs qui aiment ce genre de pratique. Cela ne doit évidemment pas empêcher le role-play et l’immersion pendant les sessions. Mais ici, on est loin des règles minimalistes comme Risus ou Pirates !

J’allais oublier : venez avec du papier, un crayon et des dés à 6 faces. Beaucoup de dés !!!

Tout le monde est le bienvenu !

Inscription obligatoire ici

A bientôt,
Laurent, votre maître de jeu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*