Aller au contenu

Ludothèque : Louer des jeux

Qui peut louer un jeu ?

Seuls les adhérents de l’association ont la possibilité de louer un jeu.

Les deux premières locations sont gratuites !

 

Quels sont les conditions pour louer un jeu ?

Être adhérent et avoir déposé un chèque de caution (non encaissé) de 80 euros.

 

Comment ça marche ?

Chaque adhérent peut acheter une carte de location de 12 « jetons » de location ou louer un jeu directement en payant le nombre de jetons requis.

Il y a 3 catégories de jeux, reconnaissables grâce à une pastille de couleur sur le logo de l’association.

Catégorie 1 – pastille verte – 1 jeton

Catégorie 2 – pastille jaune – 2 jetons

Catégorie 3 – pastille rouge – 3 jetons

Chaque foyer peut avoir en location un maximum de 4 jeux simultanément.

Tant que l’association ne dispose pas d’un local avec permanence, les locations de jeux se font du mercredi au mercredi, jour des rencontres jeux. Tous les jeux ne sont pas amenés systématiquement aux rencontres, il est donc conseillé de demander à l’avance (au plus tard la veille) les jeux souhaités.

 

Combien de temps ?

Les jeux sont louables 3 semaines (1 semaine pour les nouveautés et exceptions, statut indiqué sur le site internet ou précisé lors de la location).

Chaque semaine de retard sera facturée au prix de la location + 1 jeton. Au bout de 4 semaines de retard, le chèque de caution sera encaissé.

 

Combien ça coute ?

Adhésion :

A partir de 14 ans : 15€
Pour un couple : 25€
Enfant d’un adhérent adulte : 5€

Collectivités : 35€

Location :

La location du jeu se fait au jeton. 1 jeton = 1 euro

Il existe aussi des cartes de locations de 12 jetons coutant 10 euros.
Pour les collectivités, une location pour un plus grand nombre de jeux se fera sur devis

 

Comment se passe le retour de la location ?

Lors de la location, une fiche d’emprunt est réalisée, comprenant les dates et l’état du jeu. La facture est réglée à la location. Lors du retour du matériel, un contrôle sera réalisé. Si, durant la location, un jeu a été détérioré, ou si une pièce a été cassée ou perdue sans espoir de réparation, l’adhérent devra rembourser le prix du jeu à l’association. S’il ne le fait pas, la caution sera encaissée. La différence entre le prix du jeu et la caution sera ensuite remboursée à l’adhérent.